AGR

La Technologie de réduction du NOX

Le NOX apparaît quand l'oxygène et l'azote de l'air réagissent ensemble dans un environnement à pression et température élevées. Les moteurs diesel travaillent avec des rapports de compression élevés et des mélanges pauvres en combustible. Cela entraîne dans la chambre de combustion une atmosphère riche en azote et en oxygène, qui conduit à la formation de NOX. Par la reconduction d'une partie des gaz d'échappement dans la chambre de combustion (réacheminement des gaz d'échappement = AGR) la quantité de l'air excédentaire est réduite. II en résulte un état dans lequel il y´a moins de molécules d'azote et d'oxygène disponibles pour une réaction conduisant à la formation du NOX. Un réacheminement des gaz d'échappement peut être obtenu par divers méthodes.

AGR interne

La méthode basique consiste à ouvrir brièvement soit la soupape d'échappement pendant le cycle d'aspiration soit celle de l´admission pendant l´échappement. Les deux méthodes peuvent être réalisées par une simple modification sur l'arbre à cames, elles ont toutefois le désavantage de se dérouler sans contrôle. Cela signifie que l'AGR travaille sans interruption, indépendamment de la charge motrice et du régime. L'AGR interne possède un faible désavantage concernant le potentiel couple qui dépend de l´optimisation du profil de l´arbre à cames.

AGR interne contrôlé

Une autre méthode AGR consiste dans la commande électronique du point d'ouverture de la soupape d'échappement. Le principe se résume à une électrovanne qui, dans un état ouvert, permet par force hydraulique de fermer légèrement la soupape d'échappement par un petit piston. L'avantage de ce système réside dans la commande du système de gestion du moteur, sans pour autant que l´ AGR externe refroidi produise des matières corrosives. Les autres points positifs sont la tenue de route améliorée et une réponse plus rapide du moteur. Le système est utilisé principalement pour les moteurs à grande puissance, comme par exemple les tracteurs, des engins de transports ou les machines de chantier.

AGR refroidi

Une troisième méthode AGR consiste à acheminer un petit volume de gaz dans un radiateur externe et à ramener celui-ci à travers une vanne à membrane dans le système de combustion. Cette méthode est qualifiée d'AGR externe refroidi. Ce système permet une densité de puissance plus élevée et améliore la commande du couple car la vanne à membrane peut être commandée électroniquement par le système de gestion du moteur. La température de l'air d'aspiration est abaissée par un réacheminement des gaz d´échappements refroidis ce qui conduit à une augmentation de la densité de puissance. Des désavantages existent, tels que des exigences de refroidissement plus élevées et la conversion du soufre du combustible en acide sulfurique corrosif. Cette méthode AGR s´applique pour les moteurs prévus pour le trafic routier, où le diesel, suite à des règles juridiques possède un faible taux de soufre.